Archives par mot-clé : vélo

Favoriser le vélo et la marche à Schiltigheim

La ville de Schiltigheim a organisé le 19 juillet une réunion publique de restitution des résultats de l’enquête mobilité intitulée «  Demain, comment bouger à Schiltigheim ?»

Une forte participation est à souligner avec plus de 2000 réponses, ainsi, 1806 questionnaires ont été exploités pour les besoins de l’enquête. Cela témoigne des fortes attentes de la part des schilikois dans le domaine de la mobilité. En effet, se déplacer à Schiltigheim est malaisé et risqué de par la grande densité de la ville et sa configuration Est-Ouest, en l’absence d’aménagements et de mesures adéquates.

Des insatisfactions se sont exprimées lors de cette enquête, elles notent, entre autres, le manque d’attractivité des bus de par les temps de transport trop longs et les bus pleins, la dangerosité de la pratique du vélo par manque d’aménagements cyclables ou la difficultés de se déplacer avec une poussette dans les rues.

Lors de cette réunion, Madame la Maire a dénoncé avec justesse l’inégalité de traitement de la commune de Schiltigheim par l’Eurométropole de Strasbourg (EMS) dans le domaine de la mobilité. C’est particulièrement flagrant pour les déplacements à vélo, notamment avec le manque de continuités cyclables sécurisées par exemple route du Général de Gaulle, route de Bischwiller ou selon l’axe Est-Ouest.

Or, l’EMS a adopté le 1er mars 2019 un Plan d’Actions pour les Mobilités Actives (PAMA) destiné à favoriser la pratique de la marche et du vélo dans un souci de santé publique, de lutte contre le réchauffement climatique et d’amélioration de la qualité de l’air. Ce plan s’inscrit dans une démarche globale articulant l’aménagement d’infrastructures de qualité (VéloStras, réseau cyclable structurant, stationnement augmenté…) et l’offre de services supplémentaires (essais gratuits de vélo à assistance électrique ou de vélo-cargos, création d’atelier vélo, ateliers sur les écomobilités dans les établissements scolaires…).

Pour ce faire, sous la forme d’une charte d’engagement, l’EMS met à la disposition des communes « des compétences et des ressources humaines importantes (animations et services) et des équipements (réseau magistral, piéton, réseau cyclables, VéloStras, stationnement…) ». En contrepartie, « les communes doivent s’engager à relayer l’action de l’Eurométropole de Strasbourg auprès de leurs populations, mobiliser des ressources complémentaires d’animation, mettre en œuvre des aménagements de pacification du trafic routier, appliquer les arrêtés de voirie adaptés, implanter des stationnements vélo, respecter les dispositions des documents-cadres (PLU, charte d’aménagement des espaces publics, etc.) ». Le besoin de financement est estimé à 12 millions d’euros par an soit 25€ par an par habitant.

Schilick l’Insoumise demande à Madame la Maire de signer une charte d’engagement avec l’EMS afin de renforcer les usages du vélo et de la marche dans la commune de Schiltigheim, en réponse aux attentes exprimées lors de l’enquête publique.